Ce travail réalisé par John B.Sparks et publié pour la première fois en 1931 est forcément imparfait (j’imagine que la connaissance de notre passé a évolué depuis) mais ça reste sacrément impressionnant.

Donc, vous vous dites “zut j’ai raté le début du film”. Ca arrive tout le temps et heureusement certains prennent le temps d’écrire un résumé de l’histoire. Ici, c’est l’Histoire avec un grand “H” (ou un grand “I” pour les moins de 20 ans ayant des difficultés avec l’orthographe).

Lire la suite de

En dehors des gens qui ne bossent pas le lundi, difficile de ne pas être en accord avec cette affirmation : “je n’aime pas les lundis”. Mais il y a plusieurs niveaux de “j’aime pas les lundis”, comme l’a démontré Brenda Ann Spencer en 1979 à San Diego, Californie. Cette jeune femme de 16 ans à l’époque grandit dans une ambiance familiale très difficile avec un père violent qui l’aurait agressée sexuellement à plusieurs reprises. Autant dire que psychologiquement il y a du dossier, même si la justice américaine ne s’en préoccupera pas et la condamnera à la prison à perpétuité, dont 25 ans de sûreté.

Noël 78, papa Spencer a la brillante idée d’offrir à sa fille Brenda une arme semi-automatique de calibre .22, ainsi que 500 cartouches. Ce lundi  29 janvier 1979 au matin, elle se met à sa fenêtre, et commence à tirer au hasard vers l’école élémentaire Cleveland alors que des élèves attendent que les grilles soient ouvertes. Elle tue deux personnes dont un officier de police, et en blesse huit autres. Puis elle se barricade alors que la police essayait de la déloger, cela dure 7 heures… finalement elle se rend et dit : “Je l’ai juste fait pour le fun, je n’aime pas les lundis, ça a égayé ma journée. J’ai tué un porc (un policier). J’aimerais en tuer plus, c’était trop amusant pour que je me rende.”. De nombreuses bouteilles de whiskies jonchent la pièce mais elle n’est pas ivre. Elle a déclaré plus tard qu’elle était sous l’emprise de la drogue et que la police a volontairement truqué les analyses pour que ce ne soit pas mentionné… ça n’a jamais été prouvé. Elle est enfermée depuis, sa dernière demande de remise liberté date de 2009, ellle a été refusée. Elle pourra retenter sa chance en 2019.

“Je n’aime pas les lundis” aura pour vous un tout autre sens maintenant.