La crise du coronavirus serait un avertissement lancé par la nature pour rappeler à l’Homme qu’il a une place dans un grand ensemble. L’humanité va donc forcément repenser son attitude et ne plus partir à la conquête de zones sauvages à des fins d’enrichissement ; il ne va plus détruire des zones entières de la planète uniquement pour l’argent et le pouvoir. Les gouvernements de tous pays n’auront pas d’autre choix que d’imposer aux sociétés une attitude raisonnable et responsable conduisant à la survie de toute l’humanité.

Lire la suite de