La notion d’agape (ou agapé, ou agapè), l’amour inconditionnel, est intimement liée dans sa définition à la religion et au catholicisme en particulier. Il s’agit d’un amour désintéressé qui s’approche de la notion de charité et c’est pour cela que le clergé en a fait une valeur fondatrice (ça ne veut pas dire qu’elle est appliquée hein, on est bien d’accord).

Lire la suite de

Cela fait dix ans que je suis abonné sur Facebook, dix ans que je partage une partie de mon quotidien avec des amis, ou des contacts, voire des connaissances. J’ai toujours appliqué un filtre raisonnable avant de laisser quelqu’un entrer dans ce périmètre d’intimité et j’ai, je pense, gardé un voile de pudeur sur ma vie et mes préoccupations. Mais je suis sûr que la plateforme au pouce en l’air a une idée bien précise de ce que j’aime en films, humour, auteurs, artistes… et peut-être plus encore.

Lire la suite de

Les années passent et nos idoles disparaissent. C’est dans l’ordre des choses. George Romero s’est éteint le 16 juillet 2017. Je ne lui reconnais aucun échec cinématographique, l’affect est trop fort. Il était ma référence en zombies et même si sa carrière était clairement à l’arrêt depuis très longtemps, on attendait toujours un éventuel sursaut.

George, tu nous manqueras. Mais tu as tracé la route et il n’y a pas meilleure façon de rendre hommage que de revoir ses films.

Il n’y a qu’à voir le 4 juillet dernier la déferlante de contenu sur les réseaux sociaux pour voir à quel point les américains sont fiers de leur fête nationale. Ce n’est pas tant le cas en France, peut-être parce que la “fierté” d’être Français a été récupérée (de manière honteuse) par les nationalistes et qu’afficher un drapeau bleu-blanc-rouge donnera une impression de vouloir une France aux Français.

Lire la suite de

Tous les joueurs du monde (non, pas tous) connaissent Castlevania. Ce jeu signé Konami est un classique, ou plutôt la vingtaine d’épisodes qui composent la série sont des classiques, depuis 1986. On pourrait parler du jeu, mais je ne suis pas celui qui le ferait le mieux. Je vais vous parler de Netflix (une fois n’est pas coutume) puisque le service de streaming vient de commencer la diffusion d’une série animée nommée Castlevania (surprise).

Lire la suite de