Garth Marenghi’s Darkplace : OVNI

La télé anglaise a toujours quelque chose de plus. En 2004, Channel 4 a produit une série totalement improbable, jusqu’à son titre. “Garth Marenghi’s Darkplace” est un faux contenu documentaire retraçant l’histoire d’une non moins fausse série diffusée sur cette même chaîne dans les années 80.

Garth Marenghi est un auteur de romans d’horreur  (un genre de Stephen King) qui a produit et réalisé une série basée sur son oeuvre pour la télé anglaise. Il interprète bien sûr le rôle titre parce qu’il a tout de même une sacrée haute estime de lui-même. Il est médecin dans un hôpital qui concentre un grand nombre d’événements surnaturels du fait d’un passage ouvert sur une dimension parallèle ou un truc du genre. Ils auront donc à faire avec une patiente qui se transforme en broccoli, des fantômes et autres grands moments de n’importe quoi qui sont autant de moyens de rendre hommage au cinéma Z d’horreur (et en particulier celui des vidéoclubs). Un grand complot d’un grand méchant est aussi à l’ordre du jour : il en faut pour tout le monde (et même pour ceux qui ont toujours rêvé de voir un œil géant abuser sexuellement d’un homme).

Ne crions pas au chef-d’oeuvre parce que même avec une distance nécessaire pour apprécier nombre de productions anglaises, cette série n’est pas exempte de défauts. Mais c’est un OVNI (V pour “vidéo”) que je vous invite à découvrir. Un DVD est sorti avec les six épisodes de la série (et des bonus), et puis il y a d’autres moyens.