49-3 le score est sans appel…

Ce n’est pas moi qui le dit : le 49.3 est un déni de démocratie. Dans le fond, il s’agit d’une option d’urgence qui permet d’éviter un blocage et cela s’est avéré utile lors de cohabitations. Ici c’est un gouvernement qui a théoriquement une majorité à l’Assemblée Nationale qui décide de s’affranchir du débat démocratique et par extension de l’avis du peuple (qui est souverain paraît-il). Comment peut-on agir sans légitimité ? Je ne doute pas que Valls et Macron sont convaincus de prendre les bonnes décisions (selon leur angle de vue) mais comment peuvent-ils agir avant autant de détachement face aux désaccords des français ? Les ministres ne sont pas élus, ils sont nommés. Ils ne sont donc représentatifs que de l’orientation politique voulue par le Président. Le minimum serait de faire preuve d’humilité face à des fonctions confiées et non validées par les urnes. Ce second 49.3 n’est pas une révélation sur la rupture entre le Peuple et l’Etat, mais il enterre un peu plus la 5è République.

Par Marsault

Par Marsault

Dessin (c) Marsault