Dead Snow 2

J’ai vu le premier volet il y a longtemps et ça m’avait amusé. Je n’arrive pourtant pas à dire s’il s’agit d’un bon film ou d’une blague potache, il faudrait que je regarde encore une fois. En tout cas cette production scandinave savait jouer sur les clichés (l’un des personnages avaiit un t-shirt Braindead, c’est un signe) et offrait une vision du zombie plutôt rafraichissante (et ça n’est seulement en raison de la neige). Voilà la suite, dans tous les sens du terme puisque le film commence là où s’était arrêté le premier, et très honnêtement il serait bête de vous priver ! Dead Snow 2 est une comédie d’horreur dans laquelle les événements sont hilarants et servi avec une bonne dose d’hémoglobine. Je vous refais le pitch rapidement : un groupe d’amis réveille des nazis zombies menés par un officiel nommé Herzog. Ces soldats avaient une mission pendant la seconde guerre mondiale et ils sont bien décidés à la finir. Le titre original est “Red vs Dead” et il en dit un peu plus sur le scénario… des geeks autoproclamés tueurs de zombies (bien qu’ils n’en aient jamais vu) sont venus des Etats-Unis pour donner un coup de main et c’est une armée de soldats de l’armée rouge aussi morts que les autres qui est chargée d’affronter Herzog.

Ces zombies sont différents des autres parce qu’ils sont encore pourvus de capacités intellectuelles, et le film se démarque nettement par son humour noir poussé bien plus loin que dans des productions américaines. Imaginez : on y voit des enfants écrasés par un tank alors qu’ils jouent dans un bac à sable ! Plus rigolo, les intestins d’une victime servent de tuyau pour siphonner le carburant d’un car de touristes !  Sérieusement, ce film est marrant, et gore. Tout est assumé et forcément ça rend le film encore plus sympathique.

dead-snow-2b