Journée internationale du café

Le café est le deuxième marché boursier mondial, derrière le pétrole. Grâce à votre consommation personnelle, 125 millions de personnes à travers le monde vivent de la production de café, malheureusement souvent sous le seuil de la pauvreté. Le commerce équitable en a donc naturellement fait son produit phare (avec le thé).
Les chiffres sont affolants… chaque seconde, 225 kilos de café sont consommés dans le monde, soit 8 millions de tonnes pour une année. La consommation est en hausse ces dernières années grâce à la Chine et à l’Inde (même si ces derniers consomment surtout des mélanges à base de Robusta, moins cher que l’Arabica)…
La Finlande est la championne avec 12 kg par an, et par habitant. La France n’est que 17ème avec 5,4 kg par an et par habitant (certaines données comparatives datent toutefois de 2006…).

Notez que la dépendance au café existe à partir d’une seule tasse par jour. Heureusement le sevrage se fait en quelques jours, voire une semaine, avec d’éventuels maux de tête ou nausées. La caféine procure une sensation de plaisir et de confort. Pour certains neuropsychopharmacologues, il s’agit bien d’une drogue puisqu’elle suscite un plaisir et des effets qui incitent à des usages réitérés, qui bientôt confinent au besoin.
Deux autres choses concernant la caféine, l’arabica en contient moins que le robusta, et le café long (au filtre) contient plus de caféine qu’un expresso, puisque le contact entre l’eau et le café est plus court dans le second cas !

Au delà de ces considérations, le café a bien des vertues, qu’il sera temps de détailler dans un autre article.