Le petit manuel de l’exorciste polonais

Le capitalisme pousse à la crise de foi en Pologne. Il semble que depuis la chute du communisme et l’arrivée de ce pays dans le monde des affaires, le Mal s’est introduit encore plus profondément dans le coeur des polonais. En tout cas ce changement de “régime” a créé de l’emploi dans l’occulte. Le père Alexandre Posacki, professeur de philosophie, théologie, démonologie et exorcisme a donc décidé de lancer un nouveau magazine : Egzorcysta.

Pourtant pas question de faire de l’argent (un exorcisme est gratuit, assure-t-il), le magazine est axé sur la chasse au démon. Les exorcismes se multiplient, et Alexandre Posacki admet que ce qu’on montre de cette pratique dans le cinéma n’est pas éloigné de la réalité. Les cris, les insultes, la violence sont fréquents chez les “possédés”. La lévitation est un fait rare qu’il a toutefois lui-même déjà observé.

15000 exemplaires par mois, pour la modique somme de 10 zloty (2,34 euros), avec au sommaire du mois : “New Age — l’aspirateur spirituel” et “Satan existe”. Dans toutes les bonnes libraires, ou presque.

Source