Darwin Awards 2009

La sélection naturelle frappe un peu tous les jours. Les Darwin Awards récompensent tous les ans (depuis 1993 tout de même !) les morts subites les plus idiotes mettant fin à toute une lignée… en clair, pour obtenir un Darwin Award, il faut mourir de mort subite, en mettant un terme définitif à son arbre généalogique.

Cette année le grand prix a été décerné à deux malfrats belges qui ont eu la bonne idée de tenter un casse le 26 septembre dernier au C4… vous savez, cet explosif ultra-puissant… Ces petits artificiers ont donc reçu la bâtisse sur la tête, donnant aux secouristes une bonne douzaine d’heures de boulot pour retrouver les deux corps.
La médaille d’argent récompense un automobiliste qui en avril 2008 a voulu soulager sa vessie alors qu’il était pris dans un embouteillage. Il sort alors de sa voiture, et d’un saut élégant enjambe le parapet pour se trouver un coin tranquille, sauf qu’il se trouvait sur un pont, et que le parapet en question cachait une vingtaine de mètres de vide.
Médaille de bronze maintenant pour Rosanne, qui a décidé en un jour de tempête, d’averse et d”inondation de prendre son cyclomoteur pour “aller boire une bière”. C’était le 3 juin 2009 et la police avait barré nombre de routes à toute circulation, par sécurité . Rosanne était très décidée, et force le barrage de police… perd le contrôle et se retrouve dans un ruisseau en crue tout proche. Le policier présent la repêche à la corde, et l’interroge sur son état, quand soudain elle profite d’un moment d’inattention de son héros pour se sauver, et se jeter dans le ruisseau où elle périra pour de bon cette fois-ci. Sa mère émit l’hypothèse qu’elle voulait récupérer sa moto, qu’elle aimait beaucoup.

Ces quatre là ont bien mérité ces honneurs. Mais ce ne sont pas les morts les plus stupides que vous pourrez trouver sur le site officiel des Darwin Awards. Bonne lecture !