Beam me up Scotty, I’m done here

computermemorial240x160“Beam me up Scotty, I’m done here”. C’est l’épitaphe tirée de Star Trek qu’a choisie un geek ultime prénommé Allan, qui a voulu que ses cendres soient mises dans une unité centrale (légèrement évidée, en particulier du lecteur de disquette et du disque dur). A sa mort, qui a été causée par une sombre histoire de cigarettes, le défunt a donc été incinéré, puis soigneusement rangé dans un SPARCstation (de chez Sun, unité qui n’est plus fabriquée depuis bien longtemps) qui a été décoré d’un afficheur donnant date de naissance et date de mort, comme sur une bonne vieille pierre tombale…

Entre les supporters de foot qui veulent un cercueil Racing Club de Lens, et les autres (toujours footeux) qui se font enterrés à côté de leur stade fétiche, on se doutait qu’on n’avait pas encore tout vu…

(article original)