HTC Magic – Google attitude !

HTC Magic

HTC Magic

Et oui, on en parle pas mal un peu partout sur les blogs… le HTC Magic est là ! En fait, il est là depuis le 6 mai (chez SFR), mais ça ne fait que quelques jours que je l’ai en ma possession. Je me devais de me réserver ce délai pour faire le tour de la bête.

Après un gPhone génération 1 appelé HTC Dream et dispo chez Orange, les Google Phone ont attisé la curiosité grâce à un OS libre : Android. Ce système promet les mêmes possibilités que celui d’Apple qui équipe le célébrissime iPhone, avec le même concept d’applications tierces disponibles plus ou moins gratuitement en téléchargement directement à partir du terminal.

C’est ainsi que Google a mis en place un “Market” où on trouvera toute sorte d’applications plus ou moins utiles (et malheureusement plus ou moins abouties) qui permettront d’ajouter des fonctionnalités au téléphone, déjà bien équipé, jugez plutôt : 3G+, Wifi, GPS, appareil photo, accéléromètre, boussole éléctronique, processeur de plus de 500Mhz et une mémoire de stockage de 8Go… de quoi ravir les technomaniaques qui attendaient depuis longtemps un terminal complet offrant un réel accès au Web et une ergonomie confortable.

Google me plaît. L’attitude “on développe des applications web qu’on met à dispo gratuitement” va à l’encontre des habitudes dans le domaine. Depuis Gmail, la famille des applications disponibles s’est agrandies, Google offre maintenant du logiciel de bureautique (Google Documents), un agenda, du stockage et partage de photos, un reader de flux RSS, et j’en passe puisque je serais bien incapable de faire une liste exhaustive. D’autant que Google Lab, la frange des développeurs de la boite, n’arrête pas de proposer de nouveaux bidules plus ou moins utiles, en tout cas gratuits.

Le HTC Magic reprend l’idée de base de Google : des applications “web based”. Pas de Magic sans internet, c’est pour ça d’ailleurs que l’opérateur SFR va vous “imposer” un forfait spécifique “3G+ Full Internet” qui ne comprend aucune restriction quant à l’accès Internet (en particulier en terme de ports ouverts, d’où le “Full Internet” dans le nom). Pas de Magic sans compte Google non plus, mais c’est de bonne guerre, et puis c’est gratuit. Ecran tactile réussi, finition aux petits oignons, mensurations discrètes… le HTC Magic est d’après moi une parfaite alternative à l’iPhone… pour le même tarif.

Très satisfait de mon choix, je fais en ce moment un petit tour des applications intéressantes, je vous tiendrai au courant des “indispensables” ! Android est né, il a grandi, il me plaît.