Pour votre santé, bougez ! Surtout en temps de crise…

fatworkerUne étude (menée aux USA) a récemment montré que certains employés, stressés par l’état de l’économie actuelle, mangeait n’importe comment… et prenait du poids. En fait, le repas rapide pris au snack du coin est le fautif. Sur 4000 employés interrogés, les deux tiers avouent grignoter en lieu et place d’un vrai repas une fois par jour, et 24% confessent qu’ils vont jusqu’à faire deux repas de ce type par jour. Il en résulte une prise de poids d’une dizaine de kilos chez certains d’entre eux… 

Ce n’est pas étonnant, certains aliments contiennent de l’endorphine qui n’est autre que l’hormone du plaisir, son effet pourrait se rapprocher de certains opiacés. Manger est donc souvent une source de plaisir, de décontraction, et une accoutumance est possible (pour s’en convaincre il suffit de regarder le documentaire “Supersize Me” de Morgan Spurlock qui date de 2004, où la bouffe McDo était pointée du doigt de manière assez édifiante). Le raccourci “manger pour se réconforter” est sûrement un peu hâtif, mais on pourra aussi regretter que peu d’entreprises mettent à disposition une salle de gym pour la pause du midi, aux Etats-Unis,  un quart des sociétés ont ce genre d’équipement !

Prendre du poids à cause du boulot est un classique, surtout chez certains cadres (vous en connaissez au moins un… mais si !). Quand on sait quelle incidence a le surpoid sur la santé, voilà une nouvelle façon de se tuer à la tâche…