Livre : Choosing Death

Ca fait un moment que j’avais envie de faire un petit laïus sur ce livre co-écrit par Albert Mudrian et John Peel il y a quelques années et sorti dans sa version française chez l’éditeur Camion Blanc (2006).

Comme indiqué dans son titre, ce bouquin retrace l’aventure du death metal et du grindcore, de ses débuts chez les énervés anglais de Napalm Death et Earache Records, jusqu’à ses évolutions récentes. Ce livre est  globalement destiné aux amateurs de musiques saturées qui veulent en savoir plus sur l’émergence de ces deux genres. Bien entendu, il sera difficile pour un néophyte de s’y retrouver à cause de la grande quantité de noms, de styles, de références ‘old school’ cités.

Une fois qu’on a les bases, on prendra plaisir au fil des anecdotes à comprendre qui a participé et à quelle hauteur à la diffusion des styles, quels ont été les intervenants et les influences au sein de chaque groupe ou de chaque label, comment le style s’est affranchi des frontières grâce aux échanges de cassettes et au bouche à oreille. Au travers des histoires des groupes on retrouvera des noms connus, des groupes cultes et des albums incontournables.

Même si suivre toutes ces histoires qui se croisent ne sera pas toujours aisé et s’avèrera parfois rébarbatif, “Choosing Death” est un excellent moyen de parfaire sa connaissance des origines de ces deux genres. Il demandera d’avoir une vision déjà globale du sujet abordé mais est vraiment plaisant à lire.  Tout à fait recommandable, d’après moi !