Les politiciens peuvent se dégonfler aussi

Attention, ce n'est pas vraiment Sarah Palin !

Au royaume du mauvais goût, le trône est très disputé. Preuve en est ce produit arrivé sur le marché américain, et qui fait un tabac : la poupée gonflable Sarah Palin. Qu’on adhère ou pas aux projets républicains, reconnaissons quand même que c’est gonflé !

Le Nouvel Observateur parlait il y a plus d’un mois (le 11/9) d’une figurine articulée Sarah Palin, la poupée dont il est question ici (article du Nouvel Obs. du 13/10) a de quoi choquer, sans qu’on soit féministe pour autant. Que les poupées gonflables existent, ça ne va sûrement pas déranger grand monde… mais qu’une poupée soit faite à l’éffigie d’une personne publique sans son accord (enfin, j’imagine !), ça me dépasse. La société Topco, qui fabrique la poupée en question, croule sous les commandes et annonce des délais de livraison de trois mois… 

Je ne sais pas trop ce qu’on peut penser d’une telle fabrication, et d’un tel engouement. Dérision ou réel côte de popularité, en tout cas je pense sincèrement que ce n’est pas flatteur pour la Gouverneur de l’Alaska… Au pays où on attaque en justice pour tout et n’importe quoi, va-t-il y avoir des suites ?