Merci Yannick Dahan !

Je tenais à rendre hommage à mon humble (très humble) niveau à ce monsieur, grand amateur devant l’éternel des films de genre. Au travers d’une émission comme “Opération Frisson” qui était diffusée sur Ciné Frisson (chaîne du cable et du satellite), il a su me donner des clés pour voir les films sous un angle nouveau, avec une approche critique non pas uniquement du fond (ce qui en soi n’est pas le plus difficile) mais aussi de la forme, en insistant sur le fait que les deux sont (en tout cas “doivent être”) intimement liés dans un processus créatif et narratif.

Prenant le relais dans mon éducation cinématographique du grand Jean-Pierre Dionnet qui en son temps sur Canal+ a su transmettre sa passion du cinéma bis, Yannick Dahan avec un ton libre et direct m’a ouvert les yeux…

Monsieur Dahan étant très occupé sur un travail de réalisation, l’émission qu’il présentait a été remplacée par “Frisson Break” qui sur un ton très proche décortique les sorties ciné et DVD… toujours sur Ciné Frisson, toujours le vendredi à 20h35. Dans ce nouveau format, on trouve quand même “l’instant Dahan”, qui reste mon moment préféré de la semaine.

Merci à cette équipe de passionnés, je ne compte plus le nombre de DVD achetés ou le nombre de films vus au cinéma sous leur impulsion, et les bons moments passés devant des monuments du cinéma de genre 🙂

J’adore ce cinéma, je prends un plaisir immense à en découvrir un peu plus chaque semaine, et je dis : merci les gars !

Maintenant, chers lecteurs, cliquez ici. Maintenant. Et pour Frisson Break, c’est en cliquant ici.