Manu, t’as gagné. Lettre ouverte.

Et ouais, t’as gagné. J’ai écrit ce billet dans l’après-midi, par anticipation, comme une rubrique nécrologique. Enfin, disons que tu n’as pas perdu, contrairement à beaucoup d’autres. Tu n’es pas un mauvais gars dans le fond, et je serais même tenté de penser que tu as du sang neuf et une vision de la politique plus en phase avec notre époque. Tu es plus jeune que moi de quelques mois, ça fait bizarre d’avoir un Président aussi jeune.

Continuer la lecture de « Manu, t’as gagné. Lettre ouverte. »