La réponse de Macron

On l’a attendue. Je crois que ce que je retiendrai de cette semaine c’est la mort de Jean-Pierre Marielle. Rien du côté de la Présidence ne m’a semblé intéressant. C’est toujours aussi vide de confrontation et ça n’est qu’une affirmation de la ligne directrice déjà connue. En gros ce que Manu retient c’est : j’ai entendu votre malaise, je vais frapper plus fort histoire de l’entendre moins fort (parce qu’il me gêne, bordel).

Continuer la lecture de « La réponse de Macron »

Notre Dame de LVMH

Difficile de ne pas réagir à ce qu’on lit et entend depuis l’incendie de la Cathédrale Notre Dame de Paris le lundi 15 avril dernier. Apparemment les Français sont particulièrement attachés à leur patrimoine, en particulier le catholique… pas sûr qu’on ait eu le même soutien pour rebâtir la toit de l’Elysée (déjà les rideaux, c’était limite).

Continuer la lecture de « Notre Dame de LVMH »

L’agape non religieuse

La notion d’agape (ou agapé, ou agapè), l’amour inconditionnel, est intimement liée dans sa définition à la religion et au catholicisme en particulier. Il s’agit d’un amour désintéressé qui s’approche de la notion de charité et c’est pour cela que le clergé en a fait une valeur fondatrice (ça ne veut pas dire qu’elle est appliquée hein, on est bien d’accord).

Continuer la lecture de « L’agape non religieuse »

Quitter les réseaux sociaux… ?

Cela fait 10 ans que je suis abonné sur Facebook, 10 ans que je partage une partie de ma vie avec des amis, ou des contacts, voire même des connaissances. Un filtre raisonnable a toujours été appliqué dans mon choix de laisser quelqu’un entrer dans ce périmètre d’intimité et j’ai je pense gardé un voile de pudeur sur ma vie et mes préoccupations, mais je suis sûr que la plateforme au pouce en l’air a une idée bien précise de ce que j’aime comme films, comme humour, comme auteurs, comme artistes… et peut-être plus encore.

Continuer la lecture de « Quitter les réseaux sociaux… ? »

La Fête Nationale pour tous

Il n’y a qu’à voir le 4 juillet dernier la déferlante de contenu sur les réseaux sociaux pour voir à quel point les américains sont fiers de leur fête nationale. Ce n’est pas tant le cas en France, peut-être parce que la « fierté » d’être Français a été récupérée (de manière honteuse) par les nationalistes et qu’afficher un drapeau bleu-blanc-rouge donnera une impression de vouloir une France aux Français.

Continuer la lecture de « La Fête Nationale pour tous »