Greta Van Fleet à l’Elysée Montmartre

Ce groupe de jeunes venus du Michigan fait pas mal parler de lui ces derniers mois grâce à Internet bien sûr mais aussi grâce à la presse spécialisée qui commence à s’intéresser à eux. Et quand on pense que ces gars influencés par Led Zeppelin ont eu de chauds retours de Robert Plant lui-même c’est qu’il y a anguille sous roche.

Deuxième album sorti le 19 octobre et tournée mondiale dans le foulée. Première date à l’Elysée Montmartre le 26 octobre dans une salle complète et j’étais bien content d’y être.

Josh Kiszka, Jake Kiszka, Sam Kiszka, Danny Wagner (oui il y a 3 frères dans le groupe) sont tous très jeunes et l’envie est là ! On la sent sur scène et les digressions musicales éloignant les musiciens des morceaux de l’album sont savoureuses. Un peu de démonstration peut-être mais comment leur en vouloir tant ils sont à l’aise avec leur univers. Le public parisien saura leur reprocher une heure et quart de show là où ils attendaient sûrement les trois heures d’un Dream Theatre, mais si on arrive à échapper à ces râleurs patentés, on ne peut qu’apprécier avoir passé une soirée 70’s un peu hippie et sacrément joyeuse. Parce que c’est ce qui transpire de leur musique : le plaisir d’en jouer. Josh a une putain de voix, et l’ensemble du groupe est généreux. Et quand je vois une bande de potes qui prend plaisir à partager un tel moment, en donnant sans compter en énergie, je salue bien bas et mon sentiment à leur égard est conforté : Greta Van Fleet est un vrai bon groupe de bons musiciens, et leurs albums sont une promesse pour l’avenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *