Affiches pour adultes : l’âge d’or

Ce qui fait le charme (entre autres) du porno de l’âge d’or, ce sont les affiches. Entre celles clairement explicites des débuts et celles plus discrètes mais non moins poétiques dans le texte de la fin, l’affiche d’un film doit être un moyen de faire entrer le chaland. Il y a de nombreux bouquins sur le sujet, dont un qui ne traite pas seulement des affiches pornos et qui est co-signé Nicolas Winding Refn (excusez du peu) : The Art of Seeing.

Je suis un grand amateur d’affiches de cette époque alors quand je vois un article qui traite du sujet je sens comme une mission divine (j’exagère) de le partager avec vous. Voici donc :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.